La femme dans l'Islam

Publié le par amourislam

Quel est le statut de la femme en islam?


L'islam perçoit la femme, qu'elle soit célibataire ou mariée, comme un être indépendant qui a le droit dedisposer de ses biens et de ses revenus sans avoir à en rendre compte à qui que soit (que ce soit son père, son mari, ou quelqu'un d'autre).

Elle a le droit d'acheter et de vendre, de donner des cadeaux et de donner en charité, et elle dépense de son argent comme bon lui semble.

Lors du mariage, l'épouse reçoit, de la part de son mari, une dot dont elle dispose à sa guise, et elle garde son nom de famille plutôt que de prendre celui de son mari.

L'islam encourage le mari à bien traiter sa femme, car le prophète Mohammed a dit:
{Les meilleurs d'entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes.}

Les mères, en islam, sont traitées avec beaucoup d'égard.L'islam recommande de les traiter de la meilleure façon qui soit.


Un homme vint voir le prophète Mohammed et lui demanda: "Ô messager de Dieu, quelle est la personne qui mérite le plus que je lui tienne compagnie?"

Le prophète répondit: {Ta mère.}

L'homme dit: "Et qui encore?"

Le prophète dit: {Ta mère.}

L'homme demanda encore: "Et qui d'autre?"

Le prophète dit: {Ta mère.}

L'homme demanda de nouveau: "Et qui encore?"

Le prophète dit: {Ton père.}


SALAM


PARTIE 2 : SUITE :

FEMME DANS L ISLAM

Le mariage est un contrat solide par lequel DIEU a lié l'homme et le femme.

Chacun d'eux devient à partir de ce moment l'élément d'un couple ,après avoir été un individu à part.

Le Coran a bien décrit le degré de solidité de ce lien entre les deux époux dans le verset : " Elles sont pour vous un vêtement et vous l'êtes pour elle " (2 : 187)

" Les femmes ont autant de droits que de devoirs vis-à-vis de leurs époux.Une certaine préeminence demeure acquise aux hommes " (2-La Vache-228)

Ce verset a fixé à chaque conjoint ses droits propres ,mais il a reconnu des droits spéciaux à l'homme pour des conditions particulières.

Droits communs

1)" Fidélité"

Chacun des deux époux doit ,vis-à-vis de son conjoint ,une fidélité absolue.

2) "Amour "

Chacun garde pour l'autre la plus grande part d'amour et de tendresse qui dure toute la vie.DIEU ne dit-il pas :

" C'est un signe de Lui que d'avoir que d'avoir crée pour vous des épouses ,issues de vous-mêmes ,auprès desquelles vous vous délassez.Il a suscité entre vous et elles affection et bonté " (30-Les Bysantins-21)

3) "Confiance réciproque"

Chacun des deux époux doit inspirer confiance à son conjoint ,hors de tout soupçon ,en sa franchise et en sa fidèlité.
Le Coran dit : " Les Croyants sont frères !" (49-Les appartements-10)

Le Prophète(saw)dit " Nul d'entre vous n'est vraiment croyant que s'il souhaite pour son frère ce qu'il souhaite pour lui-même " (B § M)

Chacun des deux époux considère l'autre comme une partie de lui - même

4) "Civilité usuelle"

Les deux époux doivent observer les civilités usuelles telles que la sérénité de visage ,la douce parole ,la bienveillance et le respect.

Ce sont là les rapports prescrits par le Coran qui dit :

" Vivez avec elles en bon rapport " (4-les Femmes-19)

Et l'exhortation du Prophète (saw) qui dit :

" Recommandez-vous la bonté envers les femmes.La femme a été créée d'une côte.Or ,c'est la partie la plus élevée de la côte et qui est la plus courbe.Si tu cherches à la redresser tu la briseras.Et si tu la laisses telle quelle ,elle demeurera courbe.Recommandez - vous donc la bienveillance envers les femmes. " (B.M.)

" N'oubliez pas d'être généreux dans vos relations "(2-La Vache-237)

"Droits de l'épouse sur son mari"

Le verset suivant résume ces droits en disant :

"Les femmes ont autant de droits que de devoirs dans le mariage ,suivant une juste mesure" (2-La Vache -228)

Le Prophète (saw) dit :

"Vous avez des droits sur vos femmes et elles en ont de même sur vous."(Tirmidi)

Le musulman doit nourrir et vêtir sa femme comme il le fait pour lui-même .

Si elle se montre inflexible ,il la ramène par les moyens de Dieu lui a permis d'employer ,c'est-à-dire il l'exhorte sans insulte ni avilissement .Il se sépare d'elle au coucher .

Si ,malgré cela elle se montre intraitable ,il la corrige sans brutalité :ni faire couler de sang ,ni la priver de l'usage d'un membre ou d'un sens ,tout en épargnant le visage .

Voici ce que prescrit le Coran :

" Celles dont vous craignez l'inconduite vous pourrez les éloigner de votre couche ,les corriger même si besoin est .Si elles se sont soumises ,vous ne tenterez plus rien contre elles. "(4-Les Femmes-34)

2) Il doit l'instruire de l'essentiel de sa religion ,si elle l'ignorait ,ou lui permettre d'assister aux cercles d'instruction (tenus dans les mosquées).

3) Le mari doit requérir sa femme de suivre les enseignements de l'Islam et sa ligne de conduite .

Il doit lui assurer chasteté et protection complètes ,la préserver de toute corruption morale ou religieuse.

4) Si le mari a plus d'une femme ,il se doit d'être juste entre elles.

 

Une équité absolue doit être observée car Dieu a réprouvé toute injustice.
Il dit :
"Si vous craignez d'être partiaux ,que ce soit alors une seule épouse ou des esclaves." (4-Les Femmes-3)

5)Il ne doit jamais trahir le secret de sa femme ,ni révéler ses défauts. Il est son homme de confiance,il a charge de la protéger et de la défendre

Publié dans Pratiques

Commenter cet article

amourislam 23/12/2005 01:47

Salut femme,

merci de ta réponse claire et nette.
L'article est inspiré de : http://www.islamfrance.com/femmeislam3.html
Ce sont des bases de l'islam.

Ma position :

-je suis contre toute forme de violence. L'homme ne doit jamais etre violent avec sa femme, je suis encore plus strict que ce que recommende l'Islam. Donc on peut etre musulman et etre contre toute forme de violence.

Le Coran fut un progrès car auparavent les femmes vivaient des conditions plus strictes.
Aujourd'hui encore, des hommes sous l'emprise de l'alcool battent leurs femmes : s'ils étaient musulmans, ça n'arriverait pas. L'Islam impose des limites à cette violence, meme si ces limites te semblent floues ou insuffisantes, elles ont le mérite d'etre là et indiquent une barrière : on ne doit pas battre sa femme.
Bien entendu, le mieux est de ne plus avoir aucune forme de violence sur Terre, mais franchement, on en est loin.


-la fidélité : je suis pour :-).
Dans la société actuelle, on en est loin.


-la polygamie : je suis contre.
Surtout qu'aujourd'hui cette loi est détournée par des hommes riches (cf Arabie) qui en profitent pour s'acheter des femmes (et je reste très poli pour parler de ces "hommes").
Alors qu'à la base la loi était faite pour compenser le déficit en hommes (car la mortalité masculine était très élevée).
Dans le monde moderne avec les progrès médicaux, la polygamie n'a plus lieu d'etre.
Donc on peut etre musulman et etre contre la polygamie.


-la possession de la femme du mari : je suis contre. Je suis pour l'égalité parfaite donc je vais plus loin encore que l'Islam et l'Islam ne l'interdit pas. Donc on peut etre musulman et etre pour l'égalité parfaite.

Si on comprend le contexte de l'époque : le Coran indique une égalité imparfaite non pas dans un but macho mais dans le but de protéger la femme. Avant l'Islam la situation des femmes était catastrophique (esclavage, meurtre d'enfants de sexe féminin, prostitution etc.). Le coran demande donc le mariage et la fidélité afin que les femmes soient protégées et ce fut un progrès à l'époque.
Aujourd'hui, il y a une "pseudo-égalité" et la femme est très loin d'etre l'égale de l'homme. Le Coran semble bien dépassé, à 1ère vue !
Mais 2nde vue, l'esclavage, la prostitution, et la position inférieure de la femme continuent. Et j'aimerais bien avoir tres propositions pour améliorer le sort de la femme moderne, surtout que la lutte féministe semble morte et enterrée ?!


-à propos de l'esclavage : je suis totalement contre. Et le Coran n'indique pas l'obligation d'avoir des esclaves donc on peut etre musulman et etre totalement contre l'esclavage.
Par rapport à l'epoque, le coran fut aussi un progrès en indiquant que l'esclavage était mauvais.
Le temps est passé et les progrès ont permis de dépasser l'esclavage. Cependant, quand on regarde des enfants qui font des souliers en Chine, l'esclavage n'est pas fini...

Alors en conclusion, "femme", tes remarques sont sympatiques et mignonnes mais :
- elles oublient les progrès permis par le coran.
- elles oublient que le monde actuel est loin d'etre utopique.
Je pense donc que ta vision n'est pas proche du terrain, et que le monde n'est pas aussi idéal que tu le présentes. Meme si je partage la meme utopie que toi. Et pour finir : l'islam n'est pas opposé à tous les progrès indiqués ci-dessus.

Salam
amourislam

femme 22/12/2005 14:35

Salut AmourIslam!!
Tu te proposes de faire découvrir l'Islam, allons-y.... Je t'avoue qu'aprés avoir lu la partie "La Femme dans l'Islam", je n'ai pas trop envie de découvrir le reste... En effet, tu as l'air de trouver ça bien et pas si méchant, mais quand tu écris : "Si ,malgré cela elle se montre intraitable ,il la corrige sans brutalité :ni faire couler de sang ,ni la priver de l'usage d'un membre ou d'un sens ,tout en épargnant le visage." Excuses-moi mais comment "corriges-tu" quelqu'un en épargnant le visage???????????? C'est pas clair ou au contraire ça l'est trop!! Ensuite, je t'avoue que j'ai du mal à saisir la notion de "fidélité" absolue dans le couple si le mari a plusieurs femmes... Et pour finir, je trouve que le pire  c'est cette impression (à la lecture de ce que tu présentes) de possession de la Femme par son mari; mis en évidence quand on lit :"Il doit l'instruire de l'essentiel de sa religion ,si elle l'ignorait ,ou lui permettre d'assister aux cercles d'instruction (tenus dans les mosquées)", ou encore "Le mari doit requérir sa femme de suivre les enseignements de l'Islam et sa ligne de conduite", ou encore "Il doit lui assurer chasteté et protection complètes ,la préserver de toute corruption morale ou religieuse."......Moi, quand je lis ça j'ai vraiment l'impression que style on s'adresse à des propriétaires (d'animaux, d'enfants, ou autres) et on leur explique comment "bien" les élévés. Pour moi, la femme est l'égal de l'homme et pas sa proprieté, elle peut savoir par elle-même ce qui est bon ou mauvais, et elle est assez grande (du moins autant qu'un homme) pour se préserver elle-même de toute corruption morale ou religieuse!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Franchement, tu nous gardes le "meilleur" pour la fin quand tu cites: "Si vous craignez d'être partiaux ,que ce soit alors une seule épouse ou des esclaves." (4-Les Femmes-3)". Alors là c'est la cerise sur le gateau, puisque première chose ecoeurante il préconise l'esclavage (femme ou homme c'est pas joli joli!) et le pire, il met au même rang le fait d'avoir épouse ou esclaves!!!!!! En gros ils servent à la même chose, quoi!!!!!
Allez, bonne continuation et sans rancune, je te donnais juste mon avis, tu as le droit d'avoir le tiens....et rassures-toi je n'aime pas non plus la place donnée à la femme dans les autres religions ....